Facturation et relève des compteurs

Sur les communes de la presqu’île de Crozon et à Rosnoën, la relève des compteurs, la facturation et l’accueil des usagers sont assurées en régie par le service.

Sur les communes de Pont-de-Buis-lès-Quimerc’h et Le Faou, ces missions sont confiées à l’entreprise Véolia : pour toute information à ce sujet, il convient de contacter le 09 69 32 35 29.

Facturation

Les factures sont établies par le service de l’eau. Vous recevez deux factures par an, l’une estimative, l’autre établie à partir de votre consommation réelle, sur relève du compteur.

Réglez facilement votre facture !

En plus des moyens de paiement traditionnels, vous pouvez :

Tarifs Eau 2018

Contact : Service Eau – 02 98 27 06 16

Relève des compteurs

La relève des compteurs d’eau a lieu chaque année ; cette mission nécessite six mois de travail. Pour permettre la relève par l’agent, le service de l’eau vous demande de libérer l’accès à votre compteur et de nettoyer le citerneau abritant celui-ci.
En cas d’absence, l’agent releveur dépose un avis de passage dans votre boîte aux lettres. Vous pouvez soit nous transmettre votre relevé de compteur à l’aide de l’avis de passage, soit prendre un rendez-vous avec le service de l’eau pour un nouveau passage de l’agent.
Si vous avez des animaux, merci de prendre les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité de l’agent releveur.

Planning de relève des compteurs 2018

du 2 au 20 janvier : Camaret
du 23 janvier au 3 février : Roscanvel 
du 6 au 15 février : Lanvéoc
du 16 au 28 février : Telgruc
du 28 février au 6 mars : Argol
du 7 au 13 mars : Landévennec
du 6 mars au 1er juin : Crozon
du 4 au 22 juin : Rosnoën

Compteurs d’eau équipés de modules radio

Dans les cas où l’accès au compteur est difficile, le service de l’eau propose le remplacement du compteur par un compteur équipé d’un module radio permettant une relève à distance.

Afin de s’assurer que ces équipements sont conformes à la règlementation en vigueur et sans risque pour les personnes, le service a confié en janvier 2017 à la société Emitech la réalisation d’un étude sur les deux types de compteurs posés. Les puissances d’émission des modules radio sont très faibles et ne dépassent pas les 5 milliwatts (2,5 à 5 fois inférieures aux limites autorisées).

Voir la synthèse de l’étude

Voir l’étude complète

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.