Petites Villes de Demain

Le programme de l’Etat « Petites villes de demain » vise à donner à certaines communes de moins de 20 000 habitants ainsi qu’à leur intercommunalité les moyens de concrétiser leurs projets pour les rendre encore plus dynamiques, agréables à vivre et respectueuses de l’environnement.

A la suite d’une candidature groupée, trois communes ont été retenues sur notre territoire car exerçant des fonctions de centralité et présentant des signes de fragilité : Crozon, Le Faou et Pont-de-Buis lès Quimerc’h. Elles seront soutenues sur six ans (2020-2026) par l’Etat et les partenaires du programme.

Le programme devra intégrer les enjeux et les objectifs de la transition écologique et associer la population et des acteurs du territoire. Un comité de projet va être installé sous l’autorité de l’Etat pour piloter le dispositif et un chef de projet recruté par la Communauté de Communes sera chargé du suivi et de l’animation.

Pour notre territoire, plusieurs enjeux communs ont été identifiés : projet alimentaire de territoire, guichet unique « France Services » pour les démarches administratives du quotidien, schéma global des mobilités, revitalisation des centre-bourgs.

Les communes concernées ont également fixé leurs orientations et enjeux spécifiques :

  • Pour la commune de Crozon, les projets s’articulent autour de 3 axes : la réhabilitation et la redynamisation du centre-ville, la création de nouveaux logements et l’amélioration de la circulation et du stationnement, avec notamment un projet de liaison douce (piste cyclable) entre Crozon et Morgat.
  • La commune du Faou souhaite valoriser l’ancienne conserverie. Au préalable, les services techniques actuellement hébergés dans l’ancienne conserverie doivent être déménagés. La mairie ambitionne également d’améliorer la place Saint Joseph et sa relation avec la rue du Général de Gaulle, d’augmenter encore le nombre de places de parking en proximité de centre-ville et de faciliter l’accès au centre-ville à pied ou à vélo depuis Rumengol et les entrées de ville.
  • Pont-de-Buis lès Quimerc’h a pour projet de réhabiliter le secteur en friche de la Poudrerie. Le but est de renforcer la qualité paysagère et l’attractivité du cœur de la commune, de conforter la création d’une centralité et d’un axe structurant entre la Douffine et le Plateau de la Gare, en lien étroit avec la création de halles-marché et l’aménagement de la Venelle de la Gare.

Dernière publication

Lettre d'information

Logo IE Attention, vous utilisez un navigateur peu sûr !

Vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ces navigateurs ne sont plus tenus à jour par Microsoft, ce qui peut constituer une faille de sécurité pour votre ordinateur. Par ailleurs, ces navigateurs n'afficheront pas correctement certains contenus.

Pour consulter notre site dans des conditions optimales, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Mettez Internet Explorer à jour , ou utilisez un autre navigateur moderne :

Ignorer