Économies d’eau – Plan de prévention

Le plan de prévention eau et assainissement

La ressource en eau subit aujourd’hui en Bretagne, comme sur le reste du territoire français, l’impact du changement global. Les épisodes de sécheresse s’intensifient, le bon fonctionnement des bassins versants est altéré, les risques de pollutions augmentent. L’eau est une ressource de plus en plus sensible et pourtant indispensable à nos besoins vitaux et environnementaux ainsi qu’à de nombreux usages : agricoles, industriels et touristiques.
Pour faire face aux enjeux de la disponibilité et de la qualité de la ressource en eaux de nombreuses solutions existent : sobriété, mobilisation des nouvelles ressources, préservation des ressources déjà mobilisées.
Plusieurs bonnes pratiques sont déjà mises en œuvre sur le territoire par les habitants et par la collectivité : récupération des eaux de pluies, équipements hydro économes, abaissement de la pression, recherches de fuites…
On enregistre d’ailleurs en 2023, une légère baisse des volumes d’eau potable mis à disposition par le service eau et assainissement de la CCPCAM par rapport à la moyenne (depuis 2013). Ces volumes comprennent les consommations des usagers, les consommations liées à l’exploitation du réseau d’eau potable ainsi que les pertes dues aux fuites. Cela suggère une amélioration des performances du réseau ainsi qu’une baisse des consommations des usagers.

Afin de persévérer dans cette voie et d’encourager la dynamique collective de sobriété des usages de l’eau, la CCPCAM a élaboré son plan de prévention eau et assainissement, en concertation avec les différents acteurs du territoire. Une consultation des habitants a eu lieu du 8 décembre 2023 au 15 janvier 2024. Le programme a été adopté en conseil communautaire le 29 janvier 2024.

Le projet de plan de prévention se structure autour de quatre axes et d’un panel d’actions :

  • Encourager la sobriété des usages de l’eau potable.
  • Optimiser la disponibilité de la ressource.
  • Préserver la qualité de l’eau.
  • Être exemplaire en matière de prévention eau et assainissement.

Au travers de ceux-ci, tous les acteurs du territoire – particuliers, professionnels, agriculteurs et collectivités – sont invités à s’engager dans un nouveau rapport à l’eau afin de garantir durablement l’accès à une eau de qualité pour tous.

👉 Consultez le plan de prévention


Quels gestes pour les économies d’eau ?

Même en Bretagne le ressource en eau est devenue une ressource fragile !
Chacun peut se mobiliser tout au long de l’année pour la préserver.
Voici une liste de bonnes astuces que vous pouvez expérimenter au quotidien pour réaliser des économies d’eau potable :

💸 Contrôler son compteur pour vérifier l’absence de fuite (relever les chiffres le soir et les comparer avec ceux du lendemain sans avoir utilisé d’eau durant la nuit)

🧼 Prendre une douche plutôt qu’un bain et couper l’eau pendant le savonnage sous la douche

🎶 Sélectionner sa musique préférée de 4 minutes et limiter son temps à celle-ci sous la douche

🚿 Installer un pommeau de douche à faible consommation d’eau

🧺 Réutiliser l’eau de la douche qui n’est pas encore chaude (pour arroser, pour les toilettes…)

🪒 Ne pas laisser couler l’eau pendant le rasage, le brossage de dents, le lavage de mains / Encore mieux : rincer son rasoir dans un gobelet plutôt qu’au robinet

🚽 Opter pour des toilettes sèches / Alimenter ses toilettes avec de l’eau de pluie/ Installer une double chasse d’eau / réduire le volume de la chasse avec une bouteille

🍲 Réutiliser l’eau chaude de cuisson pour dégraisser et prélaver

🍅 Réutiliser l’eau de rinçage des légumes (pour arroser, pour les toilettes…)

🌱 Recycler l’eau pour arroser les plantes (carafe, aquarium, pluie…) / Encore mieux : arroser le soir pour limiter l’évapotranspiration

🌊 Equiper ses robinets de mousseurs

🍴 Laver la vaisselle immédiatement pour que les restes ne s’incrustent pas

🤿 Ne pas laisser couler l’eau pendant la vaisselle / Encore mieux : optimiser la vaisselle à la main en utilisant des bacs.

🫧 Utiliser en priorité la machine à laver et le lave-vaisselle et en pleine charge / Encore mieux : choisir le mode « éco »

🚗 Laver sa voiture lorsque c’est nécessaire et uniquement en station de lavage. Il est interdit de laver sa voiture chez soi par le code départemental article 90.

💧 En cas de fuite sur une voie publique prévenez le service de l’eau : 02 98 27 06 16

☔ Collecter l’eau de pluie pour arroser son jardin, laver vos voitures, vos vélos, votre matériel de plage ou encore vos sols.

Contact
Service Eau : 02 98 27 06 16


Aides pour l’achat de récupérateurs d’eau de pluie

Dans le cadre de la mise en place du plan de prévention eau et assainissement en faveur de la préservation de la ressource en eau : la communauté de communes renouvelle les subventions pour l’achat et l’installation de solutions de récupération d’eau de pluie.

☔ Deux types d’aides sont proposés aux usagers du service de l’eau :

  • Une aide pour l’acquisition de cuves hors-sol (à partir de 300 L) sous forme de bons d’achat utilisables dans plusieurs magasins du territoire pour une somme de 15 à 40€ en fonction du volume de la cuve.
  • Une aide pour l’acquisition de cuves enterrées (à partir de 3 000 L) sur présentation d’un dossier de demande de subvention pour une somme de 200€.

⚠️ Les bons sont à retirer avant l’achat auprès du service de l’eau (au siège de Crozon ou à l’antenne du Faou). Apportez votre facture d’eau.
1 aide/foyer/3 ans sera autorisée pour l’achat d’une cuve hors sol.

👉 Pour en savoir plus, consultez le règlement complet et le dossier de demande d’aide en cliquant ici.


+ d’informations ?

Retrouvez plein d’astuces pour bien dimensionner, installer et entretenir son dispositif de récupération d’eau de pluie dans le guide réalisé par ALEC du pays de Rennes.
Que dit la réglementation ? (Arrêté du 21 Août 2008)
L’eau de pluie peut être récupérée pour un usage domestique non alimentaire.
Il est interdit d’utiliser l’eau de pluie à destination des consommations d’eau de boisson ou alimentaire et de l’hygiène corporelle.
En intérieur l’eau de pluie peut être utilisée pour :

A l’extérieur, l’eau de pluie peut être utilisée pour :

Une installation permettant l’alimentation en eau pluviale à l’intérieur d’une habitation doit faire l’objet :

  • d’une déclaration de l’équipement en mairie,
  • d’une déclaration annuelle des volumes potentiellement rejetés au réseau d’assainissement collectif au service eau et assainissement de la CCPCAM,
  • d’un carnet sanitaire tenu par le propriétaire.

La récupération des eaux de pluie nécessite des équipements et dispositions spécifiques :

  • l’eau récupérée a uniquement ruisselé sur une toiture ne contenant pas d’amiante ou de plomb et non accessible au public.
  • un compteur entre la cuve de récupération et le bâtiment (si usage intérieur),
  • le réseau d’eau de pluie doit être identifié et strictement indépendant du réseau d’eau potable (disconnecteur ou équivalent),
  • les toilettes et robinets alimentés en eau de pluie doivent être identifiés par une plaque de signalisation « eau non potable ».


Traquez les fuites d’eau

Chez vous

Un robinet, une chasse d’eau ou des canalisations qui fuient peuvent représenter un gaspillage de centaines de litres d’eau par jour. Vérifiez régulièrement l’absence de fuite à votre domicile en notant le chiffre de votre compteur avant de vous absenter quelques heures ; il ne doit pas avoir changé à votre retour. Si le compte a évolué à votre retour, c’est qu’une fuite se cache quelque part.
Pensez aussi à fermer l’arrivée d’eau lorsque vous partez en vacances.

Lors de vos déplacements

Si vous constatez un écoulement d’eau anormal, ou des taches d’humidité sur une route, n’hésitez pas à prévenir le service de l’eau.
Pour réduire les fuites sur le réseau, le service mène des opérations de sectorisation afin de repérer les débits anormaux, ainsi que des travaux de remplacement des canalisations vétustes.

Article mis à jour le 29/05/2024

Logo IE Attention, vous utilisez un navigateur peu sûr !

Vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ces navigateurs ne sont plus tenus à jour par Microsoft, ce qui peut constituer une faille de sécurité pour votre ordinateur. Par ailleurs, ces navigateurs n'afficheront pas correctement certains contenus.

Pour consulter notre site dans des conditions optimales, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Mettez Internet Explorer à jour , ou utilisez un autre navigateur moderne :

Ignorer