Les plantes invasives

De nombreuses plantes importées du monde entier peuvent poser des soucis lorsqu’elles se développent sur de grandes surfaces homogènes et font disparaitre la biodiversité.

Ces plantes sont par définition très difficiles à éradiquer et à réguler.

Pour connaître ces plantes voir la liste des plantes invasives de Bretagne

 

Deux actions permettent de les maîtriser :

1/ Ne pas les planter

2/ Détruire celles qui se trouvent dans notre jardin

 

Quelques règles à connaître :

  • Une fois arrachées, il ne faut pas jeter ces plantes dans la nature, elles risquent de repartir et d’envahir un autre endroit.
  • Pour les petites quantités, les laisser sécher puis les mettre en incinération.
  • Les herbes de la pampa peuvent être compostées avec les déchets verts mais il est mieux de brûler les plumeaux qui contiennent les graines.
  • Les renouées (du Japon, de Sakhaline…) sont quasiment indestructibles mais on peut les affaiblir en les coupant régulièrement. Elles n’aiment pas les endroits ombragés, il est donc possible de favoriser les développement d’arbustes sur la zone infestée.

 

 

Les communes et la communauté de communes peuvent agir sur ces plantes mais uniquement sur les parcelles dont elles sont propriétaires ou gestionnaires.

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.