Centre culturel

Historique du projet

Le projet de centre culturel (salle de spectacles) intercommunal, souhaité par de nombreux habitants et par le monde de la culture de la presqu’île, est en cours depuis 2013. Des réunions de concertation ont eu lieu avec les acteurs culturels et économiques et quatre comités de pilotage se sont tenus sur ce dossier. Une étude d’opportunité et de faisabilité réalisée par le cabinet YK Conseil a identifié des attentes en faveur d’une salle de spectacles, congrès et séminaires répondant aux enjeux culturels et économiques du territoire, mais également une opportunité non démontrée et un coût de fonctionnement non négligeable.

Les élus communautaires ont donc décidé en octobre 2015 de lancer une procédure de délégation de service public afin de choisir un exploitant possédant les compétences nécessaires pour gérer un tel équipement afin d’évaluer l’opportunité du projet grâce à un plan économique et un projet culturel et touristique. Au début de l’année 2016, deux sociétés ont déposé leur candidature dans le cadre de la procédure de consultation. Elles ont reçu le cahier des charges du futur équipement, et l’une d’elles a déposé une offre en octobre 2016.

A la suite de la fusion des communautés de communes de la presqu’île de Crozon et de l’Aulne maritime, la procédure a été reportée à 2017.

Le conseil de communauté s’est prononcé en septembre 2017 sur les suites à donner au projet de « salle de spectacles, congrès et séminaires », après la phase d’étude et de concertation, le lancement de la procédure de délégation de service public afin d’en vérifier l’opportunité, des débats et des visites d’équipements similaires dans le Finistère.

Les élus ont fait le choix de la construction d’un équipement uniquement culturel géré en régie directe par la Communauté de Communes. Cet équipement sera de 200 à 300 places assises, avec une position optimale par rapport à la population de la Presqu’île, moderne, confortable et de bonne qualité acoustique. Il devra également être exemplaire en termes de développement durable (énergie, environnement…), avec des coûts d’investissement et de fonctionnement raisonnables.

Les études de programmation ont commencé afin de définir les fonctionnalités, les besoins ainsi que le coût et le planning de réalisation.

Le 12 mars 2018, le conseil de communauté a décidé que le lieu d’implantation du futur centre culturel sera le site de la Maison du Temps Libre à Crozon.

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.