Enquête sur un rapprochement éventuel avec Brest Métropole

La métropole de Brest
regroupe 8 communes (Brest, Bohars, Gouesnou, Guilers, Guipavas, Le Relecq-Kerhuon, Plougastel-Daoulas, Plouzané) soit environ 212 000 habitants sur 220 km2.
Elle exerce des compétences en matière de développement économique, social et culturel, d’aménagement de l’espace métropolitain, d’équilibre social de l’habitat, de politique de la ville, de gestion des services d’intérêt collectif (eau, assainissement, déchets…), de protection et de mise en valeur de l’environnement et de politique du cadre de vie.
La Communauté de Communes Presqu’île de Crozon – Aulne Maritime regroupe 10 communes (Argol, Camaret-sur-mer, Crozon, Landévennec, Lanvéoc, Le Faou, Pont-de-Buis-lès Quimerc’h, Roscanvel, Rosnoën, Telgruc-sur-mer) soit environ 24 000 habitants sur 281 km2.

Elle exerce des compétences en matière de développement économique, d’aménagement de l’espace, d’eau potable, de gestion des déchets, de protection et de mise en valeur de l’environnement, de politique du logement et du cadre de vie, d’équipements culturels et sportifs…

Faut-il s’unir avec la métropole de Brest ?

Il y a quelques mois, François Cuillandre, président de la métropole de Brest, a posé publiquement la question et a invité les autres communautés de communes du pays de Brest à y réfléchir. L’enjeu d’un tel regroupement : renforcer le poids démographique et politique de la métropole de Brest afin de défendre les grandes fonctions métropolitaines (hôpital, santé, enseignement supérieur, recherche, défense, port, aéroport…) et d’assurer le développement et l’attractivité de la pointe bretonne.

Premiers à répondre à cet appel à la réflexion, les maires de la Communauté de Communes Presqu’île de Crozon – Aulne Maritime ont décidé de lancer une étude sur l’intérêt et les conditions de réussite d’un tel rapprochement.

Réunis en groupes de travail, thème par thème, les élu.e.s des deux territoires y examinent en profondeur avantages et inconvénients. L’objectif est de rendre les conclusions de cette étude vers la fin de l’année, pour permettre ensuite aux conseils municipaux des communes concernées de se prononcer en toute connaissance de cause.

Les maires ont également souhaité interroger les habitant.e.s afin de compléter cette étude et d’éclairer les élu.e.s sur les attentes de la population du territoire. Les résultats de l’enquête feront l’objet d’une communication dans le magazine Horizon.

C’est pourquoi nous vous remercions de bien vouloir consacrer un peu de votre temps à remplir ce questionnaire en ligne (également disponible en format papier au siège de la Communauté de Communes à Crozon et à l’antenne du Faou).

Vous aurez ainsi l’occasion de participer à la réflexion en cours et pourrez faire entendre votre voix sur ce sujet si important pour l’avenir de votre territoire et de la pointe bretonne !

Le Président,
Daniel Moysan

 Répondre à l’enquête en ligne

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.