Programme DEPAR

Un accompagnement dans la lutte contre la précarité énergétique

Il n’est pas toujours facile de savoir comment effectuer des travaux d’économies d’énergie dans son logement et de quelles aides on peut bénéficier. Pour mieux informer les ménages sur les aides existantes, une campagne de sensibilisation est en cours sur le territoire en partenariat avec La Poste.

La loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte fixe un objectif de 500 000 logements rénovés chaque année, dont 380 000 logements privés et au moins une moitié occupée par des ménages aux revenus modestes.

La Communauté de Communes a donc mandaté La Poste, grâce au dispositif DEPAR (Diagnostics énergétiques pour accompagner la rénovation) pour sensibiliser les propriétaires occupant une maison individuelle ancienne et disposant de revenus modestes aux enjeux de la transition énergétique et favoriser les travaux de rénovation. Le diagnostic énergétique est gratuit pour les propriétaires qui correspondent aux critères.

En pratique, un courrier d’information leur sera adressé par la Communauté de Communes. Ensuite, le facteur (ou la factrice) présentera le dispositif aux personnes intéressées et recueillera les informations permettant d’évaluer l’éligibilité du foyer aux aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat). En cas d’absence, un dépliant permettant de prendre rendez-vous sera déposé dans la boîte aux lettres.

Pour les personnes intéressées, le relais sera passé à l’association SOLIHA (Solidaires pour l’Habitat) en vue de la réalisation d’un diagnostic énergétique gratuit. Lors d’une visite à domicile, le technicien SOLIHA délivrera des conseils pratiques pour réduire la consommation d’énergie au quotidien et installera des accessoires d’économie d’énergie (ampoules LED, pomme de douche économiseur d’eau, mousseur…). Un rapport de diagnostic accompagné de trois scénarios de rénovation sera envoyé au propriétaire incluant les financements auxquels il peut prétendre.

L’opération aura lieu en deux phases : mi-septembre / mi-novembre 2019 et mi-janvier / mi-mars 2020. La Poste est chargée de contacter les propriétaires au fur et à mesure, il est donc inutile de contacter la Communauté de Communes pour rentrer dans le dispositif !