Lutte contre les frelons asiatiques : pause hivernale

La campagne de régulation du frelon asiatique, dont le bilan 2018 est en cours de réalisation, vient de s’achever pour cette année. En effet, à l’approche de l’hiver, la destruction des nids de frelons asiatiques n’est plus utile et n’est donc plus prise en charge par la communauté de communes.

A partir de la mi-novembre, les fondatrices (futures reines) ont toutes quitté le nid pour passer l’hiver dans un endroit à l’abri du froid (trou, fissures…). Le reste de la colonie va mourir en raison du froid et du manque de nourriture, et le nid ne sera pas réutilisé l’année suivante.

Il est possible de constater encore de l’activité autour d’un nid pendant plusieurs semaines, mais ces insectes ne présentent pas de danger dans la mesure où le nid est situé en hauteur dans les arbres (au-delà de 10 m). Une intervention peut cependant être décidée en cas de proximité immédiate du nid avec des personnes ou des sites considérés comme sensibles.

La campagne reprendra au printemps, au moment où les fondatrices sortent de leur cachette pour construire un nouveau nid. Il est alors possible de réaliser un piégeage, avec des pièges adaptés et uniquement aux mois de mars, avril et mai afin d’éviter de détruire d’autres insectes.

Au printemps, les nids de frelons asiatiques sont gros comme une balle de tennis pour ensuite grossir au fil de la saison. Il faut donc bien ouvrir l’œil pour les repérer. Dès l’apparition des premiers nids, la campagne de régulation reprendra.

Pour tout renseignement : Ségolène Guéguen – Tél. : 02.98.27.24.76

Par Francis ITHURBURU [CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], de Wikimedia Commons

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.