Frelons asiatiques : les premiers nids primaires apparaissent

Au mois d’avril et mai, les reines fondatrices de frelons asiatiques viennent de sortir de leur cachette hivernale et sont occupées à se nourrir et à construire un nid primaire.

L’observation attentive des bâtiments (porche, cabane, avancée de toit…) peut permettre de repérer les nids primaires et donc d’éviter la multiplication future des nids secondaires qui, eux, seront plus beaucoup plus volumineux.

Le nid primaire est souvent construit près des habitations et à l’abri (cabanon, auvent…). Il doit être détruit lorsque la reine s’y trouve, tôt le matin ou le soir. Toute destruction en l’absence de celle-ci est inutile, car elle reconstruira très rapidement un nouveau nid.

On peut détruire le nid primaire en l’écrasant avec un objet plat ou à l’aide d’un bocal : placer le bocal autour du nid, le décrocher avec une lame de couteau et fermer rapidement le bocal avec le couvercle. Placer le bocal au congélateur pour tuer la reine.

S’il y a plusieurs individus dans le nid, ne pas intervenir et appeler votre mairie ou la communauté de communes.

Les nids secondaires, souvent situés à la cime des arbres, dans les haies, les ronciers… doivent quant à eux être éliminés par des professionnels pour des raisons de sécurité.

Piégeage des frelons asiatiques

Chacun peut participer à la régulation de ces insectes invasifs en installant des pièges dans son jardin. Le piégeage des reines s’effectue de début avril (une température de 12-15° est nécessaire) à fin mai (après cette période, elles restent en général dans les nids pour pondre).

Qu’ils soient de fabrication artisanale (piège bouteille) ou achetés dans le commerce, les pièges utilisés doivent être les plus sélectifs possibles afin de ne pas détruire les autres insectes.

Ainsi, le piège doit comporter des cailloux ou un morceau d’éponge évitant aux insectes de se noyer, ainsi que des trous d’entrée de 9-10 mm de diamètre au-dessus de l’entonnoir et des trous de sortie de 5 à 5,5 mm en-dessous afin de ne pas laisser entrer les insectes plus gros et laisser s’échapper les insectes plus petits.

L’appât doit être composé de 2/3 de bière (alcoolisée) et 1/3 de sirop de fruit rouge (cassis, framboise…). Pour une meilleure efficacité, il est conseillé de changer le mélange tous les 8 – 10 jours et d’y laisser quelques frelons asiatiques pour attirer les autres.

Il est recommandé de placer les pièges à proximité d’un composteur, d’arbres et arbustes qui fleurissent tôt dans la saison (camélias…) ou d’un rucher.

En savoir plus sur les frelons asiatiques et la fabrication des pièges

Pour tout renseignement : Communauté de Communes Presqu’île de Crozon – Aulne Maritime – Ségolène Guéguen – Tél. : 06 31 37 95 09 – Courriel

Logo IE Attention, vous utilisez un navigateur peu sûr !

Vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ces navigateurs ne sont plus tenus à jour par Microsoft, ce qui peut constituer une faille de sécurité pour votre ordinateur. Par ailleurs, ces navigateurs n'afficheront pas correctement certains contenus.

Pour consulter notre site dans des conditions optimales, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Mettez Internet Explorer à jour , ou utilisez un autre navigateur moderne :

Ignorer