• Bocage du côté de l'Aber

  • Dunes de Goulien

  • Nager à la Piscine Nautil'Ys

  • Surf en presqu'île de Crozon

Compost et compostage

 

Le compostage collectif ou individuel permet de transformer les déchets biodégradables en compost, un amendement de qualité pour les sols.

Vous pouvez composter vos déchets de cuisine ou de jardin chez vous grâce au compostage individuel. La communauté de communes a également créé une usine de valorisation des matières fermentescibles pour valoriser les déchets verts et les algues vertes ; elle propose le compost obtenu aux particuliers et aux agriculteurs.

 

Le compostage individuel

Compostage des déchets organiques

Composter, c’est laisser les déchets organiques de cuisine et du jardin se décomposer en tas, ou dans un composteur. Cette décomposition se fait naturellement, grâce aux organismes vivants du sol : bactéries, invertébrés (cloporte, collemboles, lombrics…), champignons. 

Les déchets ainsi dégradés vont se transformer en compost, un terreau riche en humus qui fera un très bon engrais pour le sol.

Les bienfaits du compostage

Composter permet de réduire d’un tiers la quantité de déchets de notre poubelle d’ordures ménagères. On diminue ainsi les tonnages collectés par les camions, cela évite de gaspiller de l’énergie et diminue les coûts de traitement des déchets.

Composter permet aussi d’obtenir du compost, véritable allié du jardinier : il enrichit le sol, l’aère, favorise le maintien de l’humidité et participe à entretenir la vie dans le sol, indispensable à son bon fonctionnement (aération par les lombrics par exemple).

Composteurs à prix réduit

Afin d'inciter les habitants à composter leurs déchets biodégradables, la Communauté de Communes propose des composteurs individuels à prix réduit (40% du coût est pris en charge par la communauté) :

Composteurs à prix réduit

Composteur de 360 litres :
(pour un jardin de moins de 500 m2)

20 €*

(avec bio seau et guide du compostage)

 

Composteur de 620 litres :
(pour un jardin de plus de 500 m2)

30 €*

(avec bio seau et guide du compostage)

 

Le composteur doit être installé à même le sol, dans un endroit légèrement ombragé.

Les composteurs sont disponibles à l'accueil de la communauté de communes, Z.A. de Kerdanvez à Crozon.

 

Contact : 02 98 27 24 76

 

 Comment monter son composteur

Composteurs en bois

Composteur de 400 litres :
29 €

(avec bio seau et guide du compostage)

 

Composteur de 600 litres :
37 €

(avec bio seau et guide du compostage)

 

Les composteurs sont disponibles à l'accueil de la communauté de communes, Z.A. de Kerdanvez à Crozon.

 

Contact : 02 98 27 24 76

*jusqu'à épuisement des stocks 2013 (tarifs normaux : 29 € et 37 €)

 

Comment obtenir un bon compost ?

Règle n°1 : respecter un bon équilibre carbone / azote

Il faut alterner les apports de déchets :

- riches en azote : ils sont en général verts, humides, mous (ex. tontes de pelouse, épluchures, fanes de légumes…)

- riches en carbone : ils sont en général bruns, secs, rigides (ex. feuilles mortes, sciure, tiges sèches…)

Le Brass'compostRègle n°2 : mélanger, aérer, lors de chaque apport

Pour aérer le compost, favoriser la décomposition et obtenir un compost homogène, il est important de mélanger les déchets organiques qui viennent d’être apportés avec la couche immédiatement au-dessous. Inutile de tout remuer, une petite fourche ou simple griffe suffira comme outil.

 Tout savoir sur un outil magique : le Brass'compost !

 

Règle n°3 : diviser, fractionner les déchets

Plus les déchets sont de petite taille, plus ils se dégradent facilement. N’hésitez pas à découper, écraser, broyer (tondeuse, broyeur)… les déchets apportés.

 

Règle n°4 : surveiller l’humidité

Le compost ne doit être ni trop sec, ni trop humide. Un compost de bonne qualité est légèrement humide mais pas « juteux ». La présence de filaments blanchâtres est le signe d’un compost trop sec.

Plus d'infos : Ségolène Guéguen - 02 98 27 24 76  e-mail

 

L'usine de compostage de Kerdanvez

 

L'usine de valorisation des matières fermentescibles de Kerdanvez a été construite en 2012 et mise en  service en 2013.

 

Elle reçoit les déchets verts, le bois et les souches apportés par les usagers et les professionnels en déchèterie, les algues vertes ramassées par les services municipaux (préalablement « ressuyées » en haut de plage afin d’éviter le rejet d’eau salée), et à partir de 2015, les déchets biodégradables collectés chez les « gros producteurs » : restaurants, cantines, établissements de santé…

 

A l’issue de leur traitement, ces déchets sont transformés en un compost normé et de qualité, utilisable comme amendement par les agriculteurs et les particuliers de la Presqu’île.
 

Vente de compost

Compost disponible à la venteDepuis le 1er janvier 2015, le compost produit par l'usine de Kerdanvez est gratuit.
 
Pour vous en procurer, il suffit d'en faire la demande à la déchèterie de Kerdanvez.  Le chargement est à effectuer par vos soins (en remorque, en poubelle de jardin…).
 
Pour les grandes quantités (agriculteurs...), n'hésitez pas à vous adresser au service Déchets de la Communauté de Communes.

 

Renseignements : Communauté de communes -  02 98 27 24 76